VEN 28 - SAM 29 - DIM 30 - LUN 1 - MAR 2 - MER 3 - JEU 4 - VEN 5 - SAM 6 - DIM 7 - TOUT

 

FRI 28 - SAT 29 - SUN 30 - MON 1 - TUE 2 - WED 3 - THU 4 - FRI 5 - SAT 6 - SUN 7 - TOUT

 

VIE 28 - SAB 29 - DOM 30 - LUN 1 - MAR 2 - MIÉ 3 - JUE 4 - VIE 5 - SAB 6 - DOM 7 - TOUT

Programme




samedi 6 juillet 14h30-16h30

Café Tango

CAFÉ TANGO

LIBRAIRIE OMBRES BLANCHES (LANGUES ÉTRANGÈRES)

Gratuit

 

Lieu décontracté de rencontres et d’échanges culturels, le Café tango rassemble des professionnels et des amateurs autour du tango et de la culture latino-américaine.

Dernier café tango du festival 2019 !

Ne ratez pas sur place l'exposition de dessins « Le tango et ses maestros » de Hermenegildo Sábat (reproductions) !

 

14h30-15h30 : Rencontre avec la réalisatrice et photographe Claire Pétavy 

Retratos musicales V2 300

Claire Pétavy, photographe et réalisatrice, a travaillé plusieurs années à Buenos Aires auprès des musiciens de tango. Elle présente "Retratos Musicales", une série qui s'attache à décrire un monde, celui de la musique et de ses interprètes, les nuits de Buenos Aires et le tango, une histoire vivante portée au quotidien par des musiciens.

"La complicité naît de la part de sensibilité que l'on se prête, dans un regard ému et aimant. L'image éveille un son comme la musique a éveillé l'image, sa composante sonore est majeure. Je suis soucieuse d'être au plus près de la musique."

En savoir plus

N’oubliez pas de passer à La Candela pour découvrir l’exposition de ses « Retratos musicales » du 15 juin au 6 juillet. Un décrochage en musique en présence de Claire Pétavy s’y tiendra le 6 juillet à partir de 17 heures.

 

15h30-16h30 : Conférence « Tango de cendres, à propos du tango de la mort » par Sylvie Beyssade 

Sylvie Beyssage V1

 

Docteur en sociologie, ethnologue et danseuse de tango, Sylvie Beyssade s’est intéressée, après Irrésistible Tango (son premier livre) au compositeur Eduardo Bianco (1892 – 1959) qui, en 1939, choisit d’aller enregistrer et se produire en Allemagne ; il joue devant Hitler, Goebbels et Mussolini. Ce sera le début de Plegaria rebaptisé le tango de mort et joué par des prisonniers sur ordre des SS dans des camps de concentration. Le livre de Sylvie Beyssade Tango de cendres évoque cette terrible page de l’histoire du tango et de la musique présente dans de nombreux camps nazis.

 

 

 

Le Café Tango ouvrira tous les jours ses portes à partir de 14h pour vous laisser profiter d'un café avant le début des différentes rencontres.


  Lieu   Librairie Ombres Blanches (langues étrangères)
  3, rue Mirepoix
  31000 - Toulouse

Attention, les Cafés tango ont lieu dans l'espace langues étrangères, 3 rue Mirepoix ! À ne pas confondre avec la librairie principale !

Site de la librairie Ombres Blanches


     

    Share

    En poursuivant votre navigation sur le site tangopostale.com, vous acceptez l'utilisation de cookies.
    En dehors d'un message de votre part ou d'une inscription à la newsletter, aucune information personnelle n'est recueillie.